Terroir

Surface de vignoble – 10,5 hectares

Notre capital et notre qualité sont les sols calcaires sur lesquels poussent nos ceps à Kallstadt. Protégés par la forêt du Palatinat et les anciennes carrières de pierres à chaux, nos meilleurs Rieslings prospèrent sur la marne calcaire millénaire qui pénètre les différentes structures du sol composées de sable, de loess, d’argile et de gravier.

Les vins de ces coteaux se caractérisent par une belle harmonie d’élégance et de plénitude. Ils sont en outre exceptionnellement riches en extrait et en minéraux. Le sol calcaire crée les meilleures conditions pour des vins opulents, mûrs et harmonieux.

Coteaux/Sols

Kallstadter Saumagen

Les coteaux du « Kallstadter Saumagen » existent depuis 1810/36. Ils se situent à l’ouest en bordure du lieu, considéré comme la meilleure exposition de Kallstadt, voire l’une des meilleures d’Allemagne. Le Saumagen est surtout riche en grès argilo-calcaire qui donne aux Rieslings leur minéralité typique.

Kallstadter Annaberg

Le Kallstadter Annaberg est le coteau le plus récent. Il y a quelques 120 ans, un propriétaire viticole a donné à son domaine le nom de son épouse. Il est devenu plus tard le nom de ce coteau. Il se situe directement en bordure de la forêt et se distingue par une proportion élevée de grès. Dans la partie ouest du coteau se trouve un sous-sol de craie sur lequel pousse notre Chardonnay.

Kallstadter Steinacker

À l’est de la Route des vins se trouve le Kallstadter Steinacker. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un vignoble composé de calcaire et de grès dans lequel nous cultivons le Riesling et le Scheurebe dans le domaine du sucre résiduel.

Kallstadter Kreidkeller

Entre Saumagen et Annaberg s’élève le Kallstadter Kreidkeller. Le nom se réfère au sol calcaire du coteau. Un sol vieux de quelques 25 millions d’années !